Les Ponts et la Seine

L'histoire de Paris est intimement liée à la Seine qui est véritablement le berceau de la ville. En effet de la tribu des Parisii (nom qui signifie en celte une embarcation sur l'eau) aux romains qui donnérent à Paris le nom de Lutèce (du latin lutetia qui veut dire boue) tous ont tiré profit de l'exploitation de la navigation fluviale. LesParisii étaient installés sur l'Ile de la Cité lorsque, conquise par les romains, la ville s'est étendue à la rive gauche de la Seine, sur l'actuelle montagne Samte Geneviève. Au moment des invasions barbares et durant le siège de Paris par les Normands, les habitants se réfugiérent sur l'île de la Cité, plus facile à défendre.

   Il n'y avait à l'époque que deux ponts reliant l'île aux rives de la Seine, le grand pont et le petit pont. Ce dernier fut détruit à plusieurs reprises lors des invasions et ce n'est qu'en 1196 qu'il fut reconstruit en pierre. Le pont actuel qui est le plus petit pont de Paris ( 40 m ) date de 1852. 

   Au moyen-âge, "les marchands de l'eau" constituaient une corporation si puissante que l'administration de la municipalité était entre leurs mains . En e:ffet les échevins qui représentaient les commerçants auprès du pouvoir royal avaient à leur tête le prévôt qui était en méme temps chef de la hanse. Le sceau de la corporation devint d'ailleurs le sceau de la ville. A cette époque de nombreux ponts sont construits pour relier l'île aux deux rives de la Seine. Le pont Notre-Dame est construit au nord, et correspondrait à l'ancien Grand Pont, alors que l'on construit le pont Saint-Michel au sud. Mais ces ponts, construits en bois et surmontés de boutiques et de maisons, étaient très fragiles si bien qu'ils furent détruits à plusieurs reprises par les incendies, les glaces ou par les crues. Les orfèvres et les changeurs s'installèrent sur ordre du roi Louis VII sur le Pont au Change.
L'activité foisonne sur les ponts ce qui donnent lieu à un droit de passage sauf pour les saltimbanques qui avaient le droit de traverser les ponts en échange d'un petit tour réalisé par leur singe, d'où l'expression "payer en monnaie de singe". Il ne reste plus rien de ces ponts construits au Moyen-Age, tous ayant été emportés tant ils étaient fragiles

   Au XVIIème de nouveaux ponts sont construits pour répondre aux besoins de plus en plus importants de la circulation entre les deux rives. Le Pont Neuf qui est le plus vieux pont de Paris fut achevé en 1606 et c'est le premier pont qui ne fut pas surmonté de maisons. Le Pont Marie est construit en 1618 et porte le nom de l'ingénieur des Ponts. Le pont Royal est construit en 1685 sur les plans de Mansart.

   En 1769 Louis XVI décide la destruction des maisons sur les Ponts dont le mode de construction s'améliore.Au XIXème siècle la construction des ponts s'accélere alors que l'on reconstruit d'anciens ponts. Du pont National au pont Mirabeau en passant par les ponts Sully, Louis Philippe, Saint-Louis , le pont au Double, le pont des Arts, le pont du Carroussel, le Pont de Solfé,rino, le pont de la Concorde, le pont Alexandre III ( construit pour l'Exposition Universelle de 1900 et dont le Tsar Nicolas II posa la première pierre ), le pont des Invalides, le pont de l'Alma (où l'on peut voir le célèbre zouave de Diéboldt ) et par le pont de Grenelle, la Seine a vu s'édifier au dessus d'elle les témoignages des différentes étapes du développement de Paris. 


Pour en savoir plus:


Découverte | Paris by Night | Culture | Logement | Loisirs | Shopping | Voyages | English version

ProStay: 7, rue Gay Lussac - 75005 PARIS
Phone: +33 1.53 10 37 00 - Fax: +33 1.53 01 65 92
info@pariserve.tm.fr